Notice pour Le Choeur des voix intérieures

Le Choeur des voix intérieures pour flûte, saxophone et basson (1999)

   Cette pièce fait référence à ma composition Chant lointain dont plusieurs extraits doivent être chantés intérieurement pendant l’exécution de la présente pièce. Il s’agit de motifs brefs, entendus à la flûte et devant être répétés mentalement (en écoute intérieure) dans la mesure qui suit leur exécution.

   La superposition mentale des deux discours, – superposition  formée par l’œuvre entendue lors de l’exécution et par les passages chantés intérieurement – crée une troisième pièce non écrite, qui est en fait l’œuvre réelle.

   Le Chœur des voix intérieures s’inscrit dans mes recherches sur la musique silencieuse. D’autre part, elle ouvre un cycle dédié à l’enfance : La clé du jardin perdu. Le titre de cette composition fait référence à un des poèmes du cycle : Les feuilles d’automne de Victor Hugo :

Venez autour de moi. Riez, chantez, courez !
Votre œil me jettera quelques rayon dorés,
Votre voix charmera mes heures.
C’est la seule en ce monde où rien ne nous sourit
Qui vienne du dehors sans troubler dans l’esprit
Le chœur des voix intérieures !

Création à Paris le 28 Octobre 1999.